FAKE OR REAL ESTATE AGENCY ?

fake or real estate agencyRédiger un article sur le travail d’agent immobilier ne me serait jamais passé par l’esprit si je n’avais pas mis autant de temps à trouver une maison.

Mais en six mois, tout un tas de péripéties sont venues entraver mes recherches et j’ai vécu des aventures plus insolites les unes que les autres. Trouver un logement qui répond à nos attentes est un exercice internationalement difficile, mais il faut avouer qu’ici je suis tombée sur « des perles » et se loger en Australie est aussi compliqué que de courir un marathon en talons aiguilles. Désormais je trouve que l’intérêt d’aborder ce sujet est grand, très grand, se loger est un véritable challenge, une expérience digne d’un parc d’attraction, sauf qu’ici, l’entrée est gratuite.

Des loyers excessifs. Avant toute chose, être millionnaire ou peu regardant sur le potentiel du futur domicile sont des qualités essentielles pour ceux qui aimeraient vivre au cœur de la city. En plein centre ville, les prix des logements sont tellement élevés que, soit tu peux oublier l’idée de t’installer dans la city, soit sérieusement songer à faire une coloc avec toute une famille Juive. Cependant, il y a d’autres options s’offre à toi quand tu cherches un logement, Mazel Tov ! Et s’éloigner pour emménager dans la banlieue en est une. Cette idée me semble être plus judicieuse, les loyers diminuent et les logements s’agrandissent, les espérances elles aussi peuvent être plus grandes, en effet, on peut s’adonner à des rêveries un peu plus folles et presque s’octroyer le luxe d’avoir des toilettes séparés de la salle de bain.

Cependant, les quartiers les plus sympa sont également tout aussi prisés que ceux qui sont dans le centre, la concurrence est rude et les places sont rares. Habituellement, la recherche d’appartement ou de maison n’est jamais une mince affaire mais ici étant donné le coût de la vie, la mission est de longue haleine. Soyez prêt !

Trop de Photoshop tue Photoshop. La réalité prend soudain des allures chimériques. Vos attentes de départ sont différentes de celles que vous pensiez avoir et ce, d’une façon inestimable. Entre ce que l’on peut voir sur internet puis ce qu’il en est vraiment le jour de la visite, le logement a subi une transformation titanesque. On passe souvent du joli appartement design à la cage à poule déjà occupée depuis un moment. Il est cependant fascinant de constater les miracles de ce logiciel et je comprends mieux les canons de beauté des magazines, me voilà drôlement rassurée ! Donc, tout comme les loyers, l’utilisation de Photoshop pour les annonces des biens immobiliers est excessive. Les attentes du client avant la visite ne sont alors pas du tout ce que la réalité reflète, la surprise est grande et la perte de temps aussi !

Des visites insolites. En 6 mois, j’ai vu un nombre considérable d’appartements et j’ai eu le privilège de faire des visites plus atypiques les unes que les autres. Je peux vous dire que c’était une grande première dans ma vie lorsque j’ai visité un appartement dans le noir mais je ne savais pas non plus que ça n’allait pas être la dernière. Pour pousser le bouchon un peu plus loin, je dirais même que ce genre de visite nocturne est carrément en vogue. Eh oui, fallait-il penser venir au rendez-vous avec sa lampe torche ! Après réflexion, l‘agent immobilier que je ne jugeais pas tellement compétent est finalement sans doute beaucoup plus malin que ce que je pouvais bien penser. Bien oui, faire la visite d’un taudis dans le noir (où même un rat ne vivrait pas), est toujours plus intelligent que de le surexposer et de dérouler le red carpet pour les visiteurs. Alors ouvrez grand les yeux !!!!!

A présent, on peut s’attendre à tout et on peut désormais s’attendre à se déchausser avant de rentrer dans une maison. Les visites se suivent mais ne se ressemblent pas. Cette fois-ci, l’inspection s’est donc déroulée chaussure à la main. On les enlève à l’intérieur, pour les remettre dans le jardin… pour de nouveau les retirer pour remarcher dans la maison… et… et il est tant de se rechausser pour de bon et et fuir au plus vite. Petit conseil, pensez à choisir vos chaussettes avec soin !

Un architecte chouté à l’opium. On trouve beaucoup de maisons du type « Victorien », soit des maisons mitoyennes à l’agencement disons pour le moins original (pour ne pas dire à chier). Bien sûr, je ne parle pas ici de ces énormes et sublimes maisons victoriennes à étage, littéralement hors de prix, que seul un juge, un chirurgien ou un héritier chanceux peuvent s’offrir. Je parle de ces petits endroits souvent étroits, lugubres et sombres à l’agencement intérieur absolument obsolète. A croire que l’architecte était dans un état second lorsqu’il a fait les plans ! Un salon à l’opposé de la cuisine, un salon de la taille d’une buanderie, des toilettes dans la salle de bains où étrangement on y trouve l’accès au jardin, si quand bien même on peut appeler ça un jardin……… « Vous pouvez éteindre la lumière svp ? »

Des agents immobiliers pas très fiables. Les choses sont certainement différentes lorsque les agents immobiliers font affaire avec des acheteurs, mais lorsqu’il s’agit de location, je les trouve légèrement laxistes, pas très passionnés et pas du tout fiables. J’ai eu le bonheur de m’en rendre compte à plusieurs reprises, lorsque mes innombrables mails n’ont jamais eu de retour, bon, ceci est pardonnable, ils sont certainement très occupés ! Une autre fois, j’ai troqué une grasse mat contre une visite programmée à 9h et l’heure du rendez-vous plus tard… l’agent immobilier a oublié ses clés… pardonnable, l’erreur est humaine. Mais, ce dernier, tout désolé qu’il était, a programmé un nouveau rendez-vous et zéro nouvelle plus tard… Plus pardonnable !! J’ai envie de l’appeler et de lui dire ses quatre vérités en face. La visite n’aura donc jamais lieu. Décidément, manque de sérieux, la conscience professionnelle n’a pas de limite.

Bon courage à tous ceux qui veulent désormais s’installer, soyez patients, j’ai fini par trouver ce que je cherchais… ou presque !!

Oops, Pardon, I’m Just French !

Article publié sur Le Petit Journal.com Sydney

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s