LA CELIBATAIRE

Il y a toutes sortes d’humains. Des heureux, des dangereux, des pessimistes, des autistes, des enthousiastes, des mélomanes, des mégalos, des intellos, des crétins et des coquins mais il y a aussi les célibataires et tous ceux qui ne le sont pas. Etant moi-même loin de mon homme, je retrouve un statut que je n’avais pas eu depuis longtemps. J’avais presque oublié ce que c’était de se retrouver seule ! Me voilà célibataire pour quelque temps et je retrouve ma vie d’avant.

Aujourd’hui, j’ai donc voulu faire un petit laïus sur la célibataire et me pencher plus sérieusement sur son cas. Comme toutes les situations, le célibat a ses avantages et ses inconvénients mais ce qui le rend aussi unique, c’est cette espèce d’ambiguïté entre une solitude exacerbée et une hyperactivité où les choses à faire s’intensifient dès lors qu’on passe la porte.

Alors voilà… La célibataire a une vie sociale assez chargée, elle connaît les endroits hypers branchés, son emploi du temps est sans interruption, elle fait dans le « public relation ». Aux antipodes de cette vie de dingo, elle mène aussi une routine de pantouflarde où Madame Alcolo se transforme en Madame Babygros. La célibataire répond également à des critères bien spécifiques comme habiter dans le centre-ville et pratiquer une activité physique, sortir beaucoup plus avec ses copines (en réalité, elle sort beaucoup plus tout court), se pomponner de la tête aux pieds, être obsédée par la beauté. Arrivée la fin de journée, Bridget Jones n’est plus un mythe, la célibataire est en réalité toute pleine de rites. Elle saute dans une paire de UGG fourrée et enfile une toute autre tenue de soirée, puis prépare son plateau-repas et la voici, fin prête à passer des soirées de compétitions devant sa télévision. La Demoiselle est très texto et extrêmement active sur les réseaux sociaux, il ne lui manque aucun média, elle est super pote avec le livreur de pizza, ses plats préférés sont déjà préparés et elle remercie free de toujours pour appeler gratuit. Elle est aussi une grande comédienne, digne de Facebook, sa vie est toujours très belle. La célibataire est contente d’être seule, personne ne vient déranger son intimité….. et jusqu’à que ses copines soient toutes casées, elle se met alors à déprimer.

Ce n’est pas fini… Plus besoin d’être sexy. Alors elle fait souvent des incartades sur son épilation, ce n’est plus d’actualité, en fait, elle se laisse un peu aller. Désormais sa grande occupation est destinée à ses petites affaires, plus communément connue sous le nom de « plaisir solitaire ». Lorsqu’elle croise le chemin d’une nouvelle proie, elle ne passe pas par quatre chemins, l’affaire se conclut en moins que rien. Elle sort à gogo et cherche juste à grimper aux rideaux.

Pour finit, il y a une tenue qui distingue la célibataire de celle qui ne l’est pas, le #pyjama. La tenue de nuit n’est plus la même quand on passe du statut de femme prise au statut femme libre. Le pyjama en dit long…  Désormais les mots « dentelle » et « effort » n’ont plus leur place dans le vocabulaire de la femme célibataire. Fini les dessous sexy, bye bye la lingerie fine, on passe facilement de Coco à Petits Bateaux. Et toujours sans culpabiliser, les jarretelles tombent dans les oubliettes et la culotte est de nouveau à la mode :)

#Confidences sur l’oreiller : Etre célibataire ça craint !

Publicités

Une réflexion sur “LA CELIBATAIRE

  1. Ping : TINDER SURPRISE | Pardon I'm Just French

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s