LONDRES, LES ESSENTIELS

Si vous projetez de partir à Londres pour un petit week-end, il y a quelques affaires indispensables, qui pourraient bien vous surprendre, à ne surtout pas oublier dans votre valise.

Votre parapluie. Le temps est un peu capricieux et une fois sur place on comprend mieux l’expression « douche Ecossaise ». Même en plein été, il est indispensable de ne jamais sortir sans son parapluie. Les bottes et le cahouet ne sont pas non plus de trop ! Il y a une chose assez surprenante lorsqu’on se balade dans la ville; dans une même journée, toutes les saisons défilent sous nos yeux, les fashion weeks printemps-été, automne-hiver sont toutes ouvertes. Bonnet/doudoune, short/débardeur, la mode se confrontent et c’est drôle de voir une fille vêtue comme si on était en plein mois de décembre et deux secondes plus tard de croiser une autre fille mini jupe, gambettes à l’aimais dans les deux cas, le parapluie n’est jamais loin.

ET (un peu contradictoire)

Votre maillot de bain. Qui l’eût cru ? Les beaux jours sont beaucoup moins nombreux que le temps gris et pluvieux mais dès qu’un rayon de soleil fait son apparition, tout le monde sort pour profiter de cette aubaine. Pas de plage à Londres, alors c’est dans les parcs publiques que ces demoiselles font bronzette. Pas question de sortir son maillot pour les vacances seulement, à Londres aussi on aime avoir le teint hâlé. Ayant toujours habité à côté de la plage, ce genre de loisir est assez inhabituel pour moi, mais j’adore cette ambiance green beach où l’on peut même aller se chercher une glace pour se rafraichir.

Des Livre Sterling. Pays d’Europe qui a gardé sa propre monnaie. Prenez un rdv avec votre banquier avant le départ et changer votre monnaie avant de décoller. Sur place, mieux vaut retirer une bonne somme d’argent plutôt que faire des retraits de temps à autre. Organisez-vous afin de ne pas vous retrouver avec plus de frais de taxes à payer que de shopping que vous aurez fait !

Le manteau mi-saison. Un coup il pleut, un coup il vente, un coup le soleil brille, un coup on transpire. Le manteau pas trop chaud que vous pouvez supporter lorsque le soleil pointe le bout de son nez est indispensable dans vos bagages. Un manteau pas très encombrant que vous pouvez mettre et remettre à votre guise.

La oyster card. Une occasion de ressortir la carte de métro déjà achetée (ou pas) lors d’un précédent séjour. Les taxis sont hors de prix et la ville est tellement immense que le bus n’est pas non plus la meilleure solution à moins que vous soyez très patients. Le métro est donc une bonne alternative.

Un petit cadeau. Vous partez avec Airbnb ? Si vous voulez remercier votre hôte de vous accueillir chez lui, pensez à prendre un petit cadeau du terroir, l’ambiance n’en sera que meilleure et vous commencerez votre séjour sur des chapeaux de roue.

Vocabulaire : Fish & Chip, Newspaper, Underground, Bottle shop et Pound sont les mots essentiels de survie à Londres.

LONDON ESSENTIAL

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s