CARTAGENA

En Colombie il est très difficile de se déplacer, les routes sont sinueuses et dégradées, du coup, les trajets en voitures sont interminables et par conséquent la voie aérienne reste la meilleure option pour voyager dans le pays. Pour info, Avianca est de loin meilleure compagnie locale.

Après Villa de Leyva, direction – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – > Cartagena :)

Comme je l’ai dit dans mes précédents posts, j’étais en Colombie pour un mariage. Venus des quatre coins du monde, nous sommes plusieurs à avoir été invités par les futurs mariés à passer une semaine à Carthagène avant la grande célébration.

En sortant de l’aéroport, nous sommes montés dans un taxi qui nous a posé devant la porte de l’immeuble dans lequel nous allions passer ces quelques jours. Hébergés dans le sublime appartement de la belle Majo (la future mariée), situé dans la vieille ville de Carthagène, dès mon arrivée, mes pupilles ont été brûlées par la beauté de l’endroit; magnifique, confortable, avec une vue imprenable sur la ville. On dit parfois, « la première impression est la bonne » et je dois dire qu’à peine arrivée, le séjour s’annonçait très prometteur.

Nous avions tout pour passer d’excellentes vacances, un superbe appart, dans une super ville, avec des gens adorables et Sol, notre maman de substitution. La plupart des Colombiens ont des servantes et nous, nous avions Sol qui a pris soin de nous comme si nous étions ses enfants. Une situation un peu inconfortable, néanmoins je dois avouer qu’elle a vraiment contribué à faire de ce séjour, un séjour d’exception. À chaque repas, nous avons mangé frais, local, varié et délicieux. Après mes pupilles, ce sont mes papilles qui ont été régalées par temps de bonnes choses. Niveau culinaire là encore, la Colombie nous a surpris. La nourriture est très souvent trop riche, trop grasse, mais là, les plats étaient simplement bien cuisinés, bien présentés, delicioso !

CartagenaCARTAGENACartagenaCartagenaCartagena

CARTAGENACARTAGENACARTAGENA

Un peu d’histoire :
Cartagena des Indias doit son nom à la India Catalina car selon les croyances populaires, cette femme Indienne aurait résisté aux conquistadores qui venaient envahir la ville. Divisée en deux, une partie de la ville est encerclée par une muraille car pendant près de trois siècles, Carthagène était une ville portuaire et un transit pour l’or destiné à l’Espagne. À l’époque, ce mur était une protection contre les attaques de pirates et aujourd’hui c’est désormais une attraction touristique où les gens se promènent et viennent regarder le coucher du soleil.
À Cartagena, nous avons aussi visité le Castillo de San Felipe de Barajas. Ce fort a été construit sur une colline, un point stratégique pour les Espagnols à l’origine de cette forteresse car de là-haut, ils pouvaient avoir une visibilité sur toutes les entrées dans la baie et ainsi n’importe quel bateau voulant piller la ville pouvait être repéré de loin. Plus de photos sur ma page Facebook.

Pour les plus téméraires, il y a une promenade qui longe la plage d’un bout à l’autre de la ville. lI m’arrivait de chausser mes runners et partir pour profiter de cette ambiance matinale. Pour ne pas être asphyxiée par la chaleur, je partais assez tôt 6h :0). Ces petites sessions entre la ville et moi-même ont été la bonne excuse pour passer de l’autre côté du mur. La promenade le long de la plage est agréable mais l’autre côté là de la ville est beaucoup moins pétillant, un peu sale et la plage n’invite pas à la baignade. À part pour courir, vaut mieux rester dans la vieille ville, c’est là que le soleil brille !!

Le soleil, la chaleur, les couleurs, les gens souriants, les rues vivantes, la musique et les danses locales, ça y est, nous étions vraiment dans l’ambiance Caribéenne. On l’appelle « la Perle des Caraïbes » et je confirme, c’est une merveille ! Cartagena est vivante, vibrante, joyeuse, lumineuse, belle et sexy, si c’était une femme elle serait la maîtresse parfaite de ces messieurs ;) Les nuages auraient pu danser dans le ciel, tout était plus beau et plus goûteux, bref, un vrai petit paradis.

Tout se fait à pied et pour profiter de la ville, une simple balade dans les rues suffit à être émerveillé. J’ai adoré l’ambiance qui y règne, du matin au soir, il y a des marchands ambulants qui vendent bijoux, peintures, accessoires, sacs, bibelots… Pour dîner, pour faire la fête, cette ville est parfaite !

Où sortir : La Movida, El Cafe del Mar et Le Cafe Havana (Le Havana est le seul bar des trois que je n’ai pas testé, car apparemment, l’ambiance est vraiment bien).

Pour manger street food : Donde Magola (Carimanolas et Empanadas)

Pour manger trendy : Don Juan

CartagenaCartagenaCARTAGENACARTAGENA CARTAGENA

CARTAGENA  CartagenaCARTAGENA CARTAGENA CARTAGENA CARTAGENA  CARTAGENA CARTAGENACARTAGENA  CARTAGENA Cartagena   CartagenaCARTAGENA  Cartagena Cartagena

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s