UNE SEMAINE / UN LIVRE

Guillaume Musso Demain.

Cinquième semaine du défi une semaine / un livre

Une Semaine un livreQuand on connaît tout le succès qu’a l’écrivain Guillaume Musso, tout comme Pardon, I’m Just French ;) avec plus de 25 millions d’exemplaires vendus à travers le monde, il est l’un des auteurs Français les plus lus. Il était donc temps que je lise au moins un de ses romans ! Tout d’abord, je dois admettre que je comprends pourquoi il est si populaire, pourquoi ses romans plaisent au plus grand nombre et l’utilisation de références bien ancrées dans notre société contemporaine y sont sûrement pour beaucoup. Dr House, Youtube, Tim Burton… tout est mentionné afin de nous mettre confortablement dans un décor que l’on connaît bien.

Pour vous parler un peu de la trame du roman, c’est l’histoire d’Emma et de Matthew. Elle vit à New York, il vit à Boston. Alors qu’il vient de racheter l’ordinateur de la jeune femme, Matthew décide de la contacter pour lui informer que des données personnelles sont encore stockées dans la machine. De là, une relation commence à s’installer via internet. Ne s’étant jamais vu, ils décident alors de se donner rdv dans un restaurant de NY. Le jour J, tous deux se rendent au bon endroit, à la bonne heure et pourtant ne se verront pas… De là, un suspense alléchant va vous maintenir en haleine et votre curiosité vous poussera à dévorer le livre en quelques heures seulement.

C’est la toute première fois que je lis un livre en ayant l’impression de visionner un thriller. En effet, ce roman aurait pu être un film de David Fincher le réalisateur de « Gone Girl ». Autrement dit, Musso à l’art et la manière de faire des intrigues bien ficelées, des intrigues qui marchent, qui plaisent, des intrigues à l’américaine dont le rythme et les détails nous permettent facilement de se créer des images.

Alors oui, ce livre est distrayant et si vous aimez le suspense, vous en aurez une bonne grosse dose. Normalement et ce n’est qu’un histoire de style et de goût ce genre de roman, comme les films d’ailleurs, ne sont pas tout à fait ma cam dans la mesure où je préfère les récits plus réalistes. Cependant, j’ai plongé dedans très vite pour ne pas en sortir jusqu’au dernier mot. Et dans son genre, je le recommande.

Une Semaine un livreUne Semaine un livreUne Semaine un livre

Pardon, I’m Just French

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s