LES AUSTRALIENS NE PARLENT PAS ENGLISH.

CAN YOU REPEAT PLEASE ?

Ça faisait un moment que je ne m’étais pas moquée de nos amis Australiens. Il aura suffit d’une énième rencontre, sur le pas de porte en attendant l’ascenseur, pour que mon inspiration revienne et que je « ponde » ce qui va suivre…

Il était grand, cheveux courts, bermuda, crocs orange, apparemment buveur de bière et il portait un t-shirt ‘SUPER MAN’.

Notre échange a commencé par une brève introduction, -« Hello, I’m Josh ». -« Hi, I’m Jess ». jusque là ça va! Cet échange a été assez bref car il s’est vite transformé en un monologue durant lequel je me demandais s’il existait un autre dialecte en Australie ou bien si l’ascension descendante avait un effet sur moi que j’ignorais totalement. Je n’ai absolument rien compris si ce n’est ‘Super Homme’ inscrit sur son t-shirt. Bref, il aura fallu 3 petites minutes pour que je lui dise -« have a good day », que mon humeur ne fasse un 360º pour passer du #jesuishappy au #jenairazlebol et que je sois totalement frustrée et énervée par ce qu’il venait de se passer.

En effet, il n’est pas rare de se retrouver face à un local qui ne sache pas faire la différence entre un Anglophone et un Français ou peu importe ou ne sache ni lire sur un visage, ni ce que signifie le #fronssagedesourcils. Oui, ce genre de situation arrive assez régulièrement. Bizarrement, j’ai remarqué qu’à chaque fois que ça arrive, je suis face à des personnes qui ont souvent une tête qui aurait dû me mettre la puce à l’oreille.

Alors voilà le topo… Malgré le nombre considérable de touristes dans ce pays, certains Australiens n’ont vraiment pas envie de faire d’effort face aux étrangers et d’autres n’ont pas encore saisie qu’une conversation avec quelqu’un qui ne parle pas la langue ne se passe pas exactement de la même manière que lorsqu’ils sont avec leurs ‘Mates’.

Depuis toutes ces années à Melbourne, il y a deux choses qui me sidère chez les Australiens, leur hésitation pour tout et même pour rien j’en parlerai prochainement et leur manière de parler sans prendre en considération qu’ils ont en fasse d’eux, quelqu’un qui ne pipe rien de ce qui est en train de se passer.

Alors mon conseil pour tous les futurs expatriés; si tu viens par ici, prépare-toi bien et révise bien ton anglais en apprenant quelques spécialités locales tel que barby, arvo, biccy, brekky, uey, avo… Ne t’attends pas à ce que l’Australien soit compréhensif, il ne le sera pas car en réalité, il ne réalise même pas qu’il est en train de faire la conversation à un mur. Ne t’attends pas non plus à ce qu’il soit indulgent, qu’il se mette à parler doucement et même à envisager d’articuler. Ne t’attends pas à ce qu’il le fasse de lui-même car même en lui faisant répéter ses phrases 10 fois, le calvaire continuera. Enfin, tu pourras certainement inverser la tendance si toi aussi tu apprends leur langage et que tu regardes cette mini vidéo.

-« We are so Bogans! » C’est celui qui dit qui l’est  ;)

Oups, Pardon, I’m Just French ;)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s