Salut à tous,

Excusez-moi pour cette absence, j’étais pas mal occupée ces derniers temps et mieux encore j’étais en train de travailler sur une nouvelle plateforme pour installer mon site internet.

J’ai voulu changer de design et rendre mon blog plus attractif. Mes compétences étant limitées, je ne peux pas importer mes anciens articles sur ce nouveau blog; cela sera sans doute l’occasion de faire un léger nettoyage. Néanmoins, étant donné le nombre d’articles que j’ai déjà publié et le temps que j’ai consacré à « Pardon, I’m Just French », je compte bien reprendre certains des articles qui me semblent pertinents pour les remettre en avant.

Alors pour ceux et celles qui étaient déjà au rendez-vous sur mon blog, j’espère que vous continuerez à me suivre dans cette nouvelle aventure.

Je vous invite tous à visiter le nouveau Pardon, I’m Just french

S’il vous plaît, j’apprécierais vraiment que vous me donniez votre point de vue sur ce nouveau blog, que vous me disiez quels sont les articles que vous avez préféré et les sujets que vous aimeriez que j’aborde.

N’hésitez pas non plus à jeter un coup d’oeil sur mon compte instagram et ma page youtube.

A bientôt !!

Publicités

DU VIN A CONSOMMER SANS MODERATION !

Encore une nouvelle et honteuse adresse où il faut absolument se rendre. Pour ma part, je me suis un peu fait désirée mais étant en Australie, j’ai la bonne excuse de ne pas habiter la porte à côté. Néanmoins, le mois dernier, j’ai enfin franchi les portes de la Cité du Vin, enfin un lieu où ne pas boire de vin devient un sacrilège !! Lire la suite

COMMENT PASSER DE BEST VACANCES A LA NEIGE ?

Mon emploi du temps ayant été chargé des derniers jours, j’ai pris un peu de retard dans la publication des mes articles, mais je compte bien me rattraper ! Oups Pardon nous allons repartir quelques semaines plus tôt…

Si le mois de Février est le mois le plus court de l’année, laissez-moi vous dire que ces 28 journées ont a été un condensé de plaisir, de découverte, de culture et de nature.  Lire la suite

STYLE #11 LE BONHEUR

Dans la vie nous avons tous des objectifs. Nous sommes tous à la recherche de choses plus ou moins ‘mais surtout moins’ différentes; d’une love story, du job idéal, du mec idéal, d’un chien idéal, d’un bébé, d’un ventre plat, de gros seins, de perdre du poids, d’un voyage en business classe, du dernier iPhone, du courage d’envoyer ton patron se faire foutre, d’avouer à ta copine que son môme t’insupporte ou encore, de dire à ta soeur que son mec ressemble à notre père, bref, nous recherchons tous sans cesse quelque chose mais en réalité, mais il y a une chose que nous cherchons tous, sans exception, c’est être heureux. Lire la suite

Il y a quelques jours, à travers « une semaine un livre« , je partageais une rencontre, celle de Marlo Morgan avec une tribu Aborigène. Si vous avez lu cet article, vous comprendrez pourquoi aujourd’hui j’ai eu envie de partager avec vous ‘ma’ rencontre, mon périple dans le bush Australien, une expérience inoubliable, une aventure mémorable. Lire la suite

FESTIVE LOOK

Décembre est bien le mois où toutes les petites excentricités sont permises et ce, sans modération. Des guirlandes lumineuses, des paillettes sur les vêtements, des bulles dans nos coupes. Ce mois-çi, tout se doit « sparkling » mais là où les lumières doivent surtout briller, c’est dans nos yeux ! Lire la suite

Il y a quelques jours, je vous ai fait une Christmas gift list dans laquelle je vous suggérais d’offrir à votre chéri un rdv chez Kings Domain. Étant situé à Melbourne, il va de soi que ce cadeau est une idée de Noël seulement pour ceux et celles qui y vivent. Pour les autres, vous pouvez quand même Lire la suite

BEST OF DES ARTICLES DRÔLES

Aujourd’hui je viens vous faciliter la vie ! Voici quelques liens d’articles que j’ai rédigé  sur Pardon, I’m Just French et que je juge plutôt drôles. Des articles sur l’Australian lifestyle mais aussi d’autres qui émanent de réflexions qui un jour, sont venues titiller mon esprit et qui, un jour, ont certainement fait intrusion dans le vôtre. Lire la suite

RIVALRY

Qui n’a jamais eu affaire à la rivalité? Il y en a toujours une petite qui vient s’immiscer sur notre route. Les rivalités masculines, la rivalité au travail, la rivalité entre frères et soeurs… Tout dépend comment on la prend, elle peut parfois nous faire chuter le moral, nous faire baisser les bras, parfois nous booster, être prise comme un challenge et nous aider à repousser nos limites. Lire la suite

Yasmin Khadra : La Dernière nuit du Raïs.

Récemment, je me suis lancée un nouveau défi : une semaine/un livre. Lorsque j’ouvrirai un bouquin, je partagerai avec vous ma lecture, en espérant que les amateurs de littérature viendront aussi partager les leurs ! Je vous donnerai mon point de vue, vous dirai si j’ai aimé ou non, si je recommande ou pas.

Dans ma sélection, il y aura des livres qui font l’actualité mais aussi des ouvrages que je n’ai jamais lu et qui pourtant qui comptent parmi ma pile de bouquins depuis bien trop longtemps. Je lirai ou relirai des classiques, des livres un peu oubliés et d’autres que je n’avais pas aimé dans le passé, ce qui sera un excellent moyen de vérifier si en lecture, comme en gastro les goûts changent avec le temps !

‘Un livre/un moment’

Enfin, j’essaierai d’associer une lecture à un moment, pour que vous puissiez amener avec vous le livre de circonstance.

Pour faire marcher cette nouvelle chronique, j’apprécierais vraiment que vous veniez partager vos lectures ou que vous me recommandiez des livres que vous avez aimé.
J’espère en tout cas que ce petit moment lecture vous plaira. Lire la suite

QUELQUES ASTUCES ET SITES DE DÉCO POUR FAIRE DE VOTRE MAISON UN COCON

À Bordeaux, j’habitais aux Chartrons, le quartier Arty situé en plein coeur de la ville. Je louais un appartement cosy et chaleureux, bien que tout petit, je l’adorais. D’ailleurs je l’ai aimé dès que la première visite, c’est ce qu’on appelle un coup de foudre. C’était aussi le premier appartement que je visitais, c’est ce qu’on appelle un coup de bol. Lire la suite

SOUTH YARRA

Si Melbourne est la ville la plus agréable du monde, South Yarra est la banlieue la plus agréable de Melbourne. Ce quartier a tous les avantages du centre-ville sans les inconvénients.

Pas besoin de prendre la voiture et de partir à Bab El Oued pour poster un colis, faire du shopping, aller au cinéma, faire la fête, faire du sport, se balader dans un parc… ici on joue à domicile. Les amateurs de belles boutiques de mode, d’ateliers de créateurs, d’art et de gastronomie trouveront leur bonheur à South Yarra, Toorak et Prahran.
Lire la suite

BORDEAUX, MA DECLARATION

Pour faire suite à mon article Around the blog, j’avais envie de partager un poème que j’ai écrit un jour de nostalgie et qui n’est autre que ma déclaration à la ville où je suis née. Je suis tombée sur ce concours éditorial où les participants devaient rédiger quelques mots sur Bordeaux. Ça tombait à pic, Bordeaux me manquait, il a suffit que je fasse parler mon coeur pour remporter le concours. C’est fou comment l’inspiration arrive vite quand il s’agit d’amour ! Lire la suite

AUSTRALIAN KINGDOM

Vous avez très certainement entendu parler de la royauté Australienne ? Non je ne parle pas d’Elizabeth, je parle d’une monarchie plus présente en Australie, très influente, je parle de rois et de reines, de princes et de princesses qui ont bien plus de pouvoir qu’Elizabeth et Victoria réunies. Je parle de personnes bien plus populaires que Louis IX, Charles II, Lady Diana ou Felipe. Ne me dites pas que vous n’étiez pas au courant que l’Australie avait sa propre monarchie ? Lire la suite

Where to invade next, Michael Moore (2016) 

Travailler en Italie et profiter des avantages sociaux, parfaire son éducation alimentaire en France, demain cantine les enfants!, aller à l’école en Finlande pour être plus performant intellectuellement, être incarcéré en Norvège pour une petite retraite pénitentiaire digne d’un cottage escape, partir faire un « weed trip » au Portugal et si jamais vous avez des envies de meurtre, assez fréquent chez les couples, tâchez de le mettre à exécution en Norvège.

Ce documentaire, à l’affiche en ce moment, est un doux rêve dans lequel on aimerait se lover, c’est un petit bonbon au chocolat, un Atlantide des temps modernes. Michael Moore nous offre un réquisitoire totalement idéologique sur un plateau d’argent, ne montre que le bon côté de certains pays à l’Est de l’Atlantique, ce qui renforce l’image peu flatteuse des Etats-Unis, comme il a l’habitude de les dépeindre !

Il faudrait donc prendre la bonne idée de chacun des pays pour finalement créer le paradis sur terre. Mais, à défaut de ne pas pouvoir « encore » poser nos valises dans le plus merveilleux pays du monde, le réalisateur nous gratifie tout bonnement d’un super carnet de voyage, pas besoin du Lonely Planet pour votre prochain tour du monde.

Si tout comme moi vous aimez fantasmer sur un monde meilleur, allez vous imprégner de ce positivisme idéologique.

Michael si tu me lis (on a le droit de rêver), où est mon drapeau ?!! Il plante son drapeau dans tous les pays mais pas en France, je tiens à savoir pourquoi… Si quelqu’un a la réponse, dites-le moi ! 

Finding Vivian Maier, John Maloof (2014)

Mystérieuse, excentrique ou psycho ? En regardant ce documentaire tourné un peu comme un thriller, le doute m’a parfois envahi. Pas de doute en revanche sur le fait que Vivian Maier est une photographe talentueuse et étrange. Elle prenait des photos de manière passionnée voire compulsive, elle prenait des photos partout, de tout et de tout le monde, des passants, de son entourage, dans son quotidien, etc mais la rue était de loin son terrain de jeu préféré.

John Maloof est l’homme à l’origine de ce film. En tombant par hasard sur les clichés photographiques, il a immédiatement su qu’il venait de trouver une pépite et c’est fait foie de mettre en lumière le travail de Vivian Maier alors, totalement inconnue de tous. Chose promise, chose due, il a aujourd’hui fait de cette femme une artiste posthume désormais exposée dans le monde entier.

Tout au long de sa vie, elle aura cumulé plus de 100 000 clichés sans jamais ne les avoir montré à quiconque. À ce jour, elle est considérée comme l’une des pionnières du « Street photography ». Destin maudit, vie marginale, elle est une artiste énigmatique, ce qui rend le documentaire passionnant et intéressant. Pour tous les amoureux de la photographie et pas que… ce film est fascinant, captivant, inspirant, j’ai A-D-O-R-É et je le recommande plus que tout.

Jihad, A Story of the Others (2015)

Jihad, A Story of the Others traite du terrorisme et plus précisément du processus de la radicalisation qui a plongé des individus dans l’extrémisme. Plusieurs personnes font face à la caméra et témoignent de leur implication dans le djihalisme durant les années 80 et 90. Les interviews sont données par la réalisatrice elle-même, qui questionne et cherche ses réponses en se débarrassant des tabous. Il ne s’agit pas ici de trouver des excuses à leurs actions, mais de comprendre pourquoi, un jour, ils en sont arrivés à cette extrême rage.

Juste un petit bémol… Deeyah Khan aurait pu aller plus loin dans ses interviews. Depuis le temps que le terrorisme existe, on est bien au courant que la raison sociale est au coeur de tout cet engrenage. Cependant, ce qui est très intéressant, c’est d’entendre ces raisons de la bouche de ceux qui sont directement concernés. Plus encore, il est assez déconcertant de voir avec quelle légèreté certains anciens djihads peuvent s’exprimer.

Ce n’est, non sans une certaine émotion, que l’on écoute ces témoignages, en particulier celui d’Abu Muntasir qui arrache le coeur tellement la culpabilité est palpable. Tous ces faces à faces sont scénarios avec des prises de vues et des couleurs sublimes et intenses qui donnent encore plus de profondeur au film.

Ce documentaire est puissant et fait encore plus écho aujourd’hui, après ces multiples attaques. À voir absolument.

Cliquez ici pour regarder le documentaire en entier. Je ne l’ai trouvé qu’en anglais.

DocumentaireThe salt of the Earth (2014)

Beauté, engagement, lumière, humanité, planète… ce reportage met l’accent sur le travail magnifique du photographe Sebastião Salgado et nous montre toute la passion et la patience de l’artiste pour capturer la bonne photo. Le photographe a passé une grande partie de sa vie à photographier l’horreur de l’humanité qui est montrée dans la première partie du documentaire. Mais à force de trop côtoyer le malheur, il a fini par se tourner vers la nature, un nouveau sujet de prédilection qu’il sublime magnifiquement et que l’on découvre dans la deuxième partie du film.

Les réalisateurs, le cinéaste Wim Wenders et Salgado, le fils, ont choisi Sebastião lui-même pour narrer sa propre vision du monde. Il nous livre ainsi son point de vue, ses émotions, son oeuvre et son contexte, bref, nous éclaire sur son travail au travers de ses mots et de ses photos. Pendant environ 2h, on voyage de continent en continent pour admirer le portfolio incroyable d’un humaniste engagé.

Ce documentaire est une perle cinématographique, un hommage d’un artiste à un autre, une note visuelle que l’on regarde avec délectation. (Vous pouvez voir le film en entier en Français sur youtube « le Sel de la Terre 2014 Film Complet »).

Surtout, n’hésitez pas à commenter si vous avez, vous aussi, un documentaire à nous recommander ou si simplement vous voulez partager votre point de vu sur ces documentaires.

 

BloglovinFollow my blog with Bloglovin

Hey, vous pouvez désormais ne pas me suivre sur Blogovin’ ;)

Si vous ne connaissez pas, il s’agit d’une plateforme « tout en un » composée d’une appli qui vous permet de suivre tous les blogs que vous aimez, d’une e-boutique où vous pourrez trouver des fringues et accessoires multi-marques et un blog à part entière qui abordent les thématiques habituelles comme la mode, la beauté, la déco… bref tout ce qu’on adore! Plus besoin de faire la chasse aux sites internet, ici vous pourrez lire les nouveaux articles de vos bloggers préfères, faire vos emplettes et être tenue informé sur ce que vous aimez.

J’en profite aussi pour remercier toutes celles et ceux qui viennent lire mes histoires ici.

À bientôt dans un prochain article !

 

PILATES

La première fois que j’ai fait du pilates, je n’ai pas été très emballée. Ne voulant pas rester sur une mauvaise note, j’ai eu envie de retenter l’expérience. Beaucoup le comparent au yoga et étant une grande adepte du Bikram, j’étais convaincue que je finirai par aimer… et ça a été le cas.  Lire la suite